• Accueil
  • Actualités
  • Le fabricant de charcuterie Berni, du savoir-faire et de la résilience !

Le fabricant de charcuterie Berni, du savoir-faire et de la résilience !

Implantée sur la zone de Tavannes à Verdun, la PME agroalimentaire spécialisée en charcuterie, née en 1954, emploie 130 salariés. Elle s’appuie sur sa longue expertise et son agilité pour poursuivre sa progression.

Il n’est pas certains que tous les Meusiens soient au courant : un leader de la charcuterie de qualité opère sur le territoire ! La SAS Berni n’est pourtant pas récente : installée à l’origine à Loisey, elle a ensuite déménagé pour Verdun en 1986.

Usine moderne

Son usine de 10 000 m2 se compose de l’atelier de fabrication, de l’atelier tranchage et d’un espace conditionnement/expédition. Avec les 30 cellules de séchage pour l’affinage des pièces de viande réalisés, le site s’étend sur 30 000 m2. L’entreprise s’inscrit de longue date dans une approche qualité de haut niveau pour sa production, labellisée IFS.
Berni a, ces dernières années, réalisé d’importants investissements, autant sur de l’agrandissement immobilier (1M €), de l’investissement machine pour le tranchage (1 M€), que la modernisation d’installation pour réduire son impact environnemental (centrale ammoniaque à 3 M€).

Berni 018

Activité maintenue

Les deux dernières années ont été plutôt bonnes, malgré la crise sanitaire. L’entreprise affiche 27 M€ de CA, pour 4500 tonnes de charcuterie produites l’an dernier, constitués à 90 % par les produits secs de saucisses (saucisson, chorizo, salami, etc.). L’entreprise fabrique quelques spécialités locales – fuseau, saucisson fumé – et toutes les autres charcuteries bien connues.
« Au total, nous proposons environ 200 produits, entiers ou tranchés (1/3 de la production), fabriqués à partir de viande provenant à 50 % de France et à 50 % de l’UE » précise Philippe Trévisan, son président.

Approche commerciale

En format entier pour être proposé à la coupe, en assiette, en portion apéritive, sous blister, une large palette de conditionnements est maîtrisée par Berni.
Sur le volet commercial, la PME reste sur un schéma à 80 % sous forme MDD (marque de distributeur) et 20 % écoulé en marque nationale. Sa préoccupation est par ailleurs d'augmenter significativement le B to B, auprès d’industriels qui vont utiliser ses produits dans leurs préparations.

Poursuivre et innover

Sa clientèle se compose à 60 % de la Grande et Moyenne Surface (GMS) et du hard discount. Les 40 % restant inclus la restauration hors domicile, les industriels et l’export (Canada, Asie, Afrique). « Nous allons continuer sur de la croissance organique, en tentant de s’appuyer sur quelques leviers, comme les nouveaux réseaux (petits formats/magasins de proximité). Mais nous n’allons pas changer notre modèle, qui fonctionne » indique Philippe Trévisan.
Autre piste, les nouveaux produits : « Nous travaillons autour de produits plus sains, avec moins d’additifs ». La PME dispose de ses experts et n’hésite pas à travailler avec l’Agria et l'ENSAIA de Nancy, en pointe sur le sujet.
Malgré son indéniable dynamique, l’entreprise Berni se heurte à une problématique de recrutement, pour le travail sur les lignes de production.

 

Berni 058
Berni 109
Berni 142

 

Le saviez-vous ?
L’entreprise a été créé en 1954 par Fernand Berni, avec une ambition : rendre disponible les charcuteries italiennes pour les familles transalpines exilées en Lorraine.

 

 

Publié le 15 décembre 2021 - Aurélien Tardiveau
© Photos Berni

Département de la Meuse Fond national d'aménagement et de développement du territoire Fond européen de développement régional GIP OBJECTIF MEUSE Pacte Lorraine GRAND-EST - ALSACE - CHAMPAGNE-ARDENNE - LORRAINE